Cédric Laruelle

Cédric Laruelle

Chief Technology Officer

NUMA

Inverser la culture de la peur d’une équipe

CONTEXTE

J'ai rejoint une entreprise qui crée des logiciels pour la grande distribution. L’entreprise m’avait recruté pour travailler sur la prochaine génération de leur produit mais mon manager voulait que je commence par me pencher sur l’ancienne version afin de comprendre comment l’équipe technique fonctionne. 

Dès le premier jour, j'ai été vraiment surpris par les dysfonctionnements de cette équipe. Environ 50 personnes travaillaient sur l'ancien produit, et ils n'avaient pas réussi à livrer une seule version au cours des 12 derniers mois. 

ACTIONS MISES EN PLACE

J'ai rapidement constaté que la culture générale de l'entreprise était dysfonctionnelle. Le PDG avait l’habitude de rejeter la faute sur les autres, ce qui a créé une culture du blâme et de peur dans toute l'organisation. Les gens passaient plus de la moitié de leur temps à justifier ce qu'ils avaient fait et à se préparer à justifier les problèmes à venir au cas où ils auraient besoin de se protéger. 

Il fallait agir. Tout d'abord, j'ai décidé de ne pas rejoindre l'équipe du nouveau produit. J'ai plutôt dit à mon supérieur que je pensais pouvoir apporter plus de valeur à l'entreprise en travaillant sur l'ancien produit. Ma seule demande était que l'on me laisse de l’espace pour poursuivre mon travail. Le directeur technique était ravi de ne plus en entendre parler et a accepté. 

J'ai alors expliqué à mon équipe qu'à partir de maintenant, la seule personne coupable serait moi. Quel que soit le problème, si nous devions blâmer quelqu'un, ce serait moi. J'ai dû pousser ce message à plusieurs reprises parce qu'il faut du temps pour qu'un message comme celui-ci résonne vraiment quand une si grande culture de la peur a été entretenue. J’ai mis ce message en application dès le début en protégeant les membres de mon équipe chaque fois qu'une personne extérieure à l'équipe relevait des problèmes.

RÉSULTATS

Cette approche s’est révélée vraiment efficace. Les membres de l'équipe se sont senti en sécurité et ont pu commencer à vraiment collaborer ensemble. 

Face à ce genre de situation, il est vraiment important de s'assurer que votre équipe se sente en sécurité. Ils devraient avoir le droit de se tromper et de faire des erreurs de temps en temps, car c'est ainsi qu'ils apprennent et grandissent.