Adopter la bonne posture quand on manage des experts et développer tout leur potentiel au service de ses clients

Le défi

Prendre la tête d’une équipe dont les membres possèdent plus de séniorité et des expertises techniques différentes de la vôtre peut s’avérer délicat. Il s’agit alors de trouver la posture qui vous permettra de développer les compétences techniques des membres de l’équipe et de coordonner les efforts collectifs pour atteindre les objectifs

La bonne pratique de Pascale

Alors qu’elle n’avait jamais occupé de poste de management auparavant, Pascale a pris la tête d’une équipe de 10 ingénieurs dans un grand groupe français. 

À peine âgée de 30 ans, elle a dû s'imposer en tant que leader d’une équipe composée exclusivement d’hommes de plus de 50 ans et possédant une forte expertise technique qu’elle ne possédait elle-même pas.

 

Pour faire face au sujet de sa légitimité, Pascale s’est directement positionnée comme une coach plutôt que comme “cheffe” d’équipe. Elle a tout de suite souhaité faire comprendre à ses collaborateurs qu’elle n’était pas là pour leur apprendre leur métier, puisqu’ils le connaissaient mieux qu’elle, mais pour les accompagner dans leur évolution afin de maintenir un haut niveau d’expertise et en les aidant à collaborer avec les bons interlocuteurs pour faire avancer les projets. 

 

Lorsque ses collaborateurs étaient face à des défis techniques, Pascale les challengeait en leur posant les bonnes questions et les incitait également, lors de situations complexes, à ne pas se réfugier derrière des jargons techniques pour les habituer à vulgariser leur expertise et à être pédagogues face aux clients. 

L'apprentissage

Le rôle de manager peut prendre bien des formes. Si vous êtes à la tête d’une équipe composée d’experts alors que vous n’en êtes pas un.e vous-même, vous n’avez pas besoin de focaliser votre accompagnement sur la partie technique.

La valeur du manager se trouve alors dans sa capacité à accompagner l’équipe vers une réussite collective et individuelle. Pour cela, il prend l’apparence d’un coach qui facilite la communication aussi bien interne qu’externe, pour assurer la transmission de l’expertise de ses collaborateurs.